alttext1}

Home / Blog / Ballonnements et prise de poids : Que faire ?

Lifestyle / mieux-être

Ballonnements et prise de poids : Que faire ?

33235, 33191

Les ballonnements et la prise de poids sont des problématiques que rencontrent de plus en plus de gens au cours de leur vie. Ces difficultés peuvent prendre des proportions conséquentes et se transformer en une véritable souffrance au quotidien. La qualité de vie de ceux qui en subissent les désagréments s’en trouve alors considérablement dégradée.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur ces sujets, consultez vite l’article ci-dessous, vous y trouverez des réponses à vos questions, mais également des solutions efficaces et adaptées pour lutter contre ces difficultés.

Quelles sont les causes qui peuvent provoquer des ballonnements ?

Les ballonnements sont des troubles digestifs. Ils se manifestent sous forme de douleurs, provoquées par une accumulation de gaz au niveau du ventre et surtout des intestins.

1 – Un mauvais équilibre alimentaire : les boissons gazeuses, les aliments trop gras ou encore trop sucrés.

2 – Des intolérances alimentaires : pouvant apparaître à tout âge, certains aliments comme ceux à base de lait ou encore de gluten par exemple, peuvent provoquer des intolérances.

3 – Ne pas prendre correctement ses repas : manger trop vite, sans prendre le temps de bien mastiquer les aliments, boire pendant les repas.

4 – Le stress : les intestins sont le deuxième cerveau du corps humain. Si vous êtes trop stressé, cela provoque des contractions au niveau des intestins qui engendrent alors des douleurs et des ballonnements.

5 – Le tabac et l’alcool : la nicotine contenue dans le tabac agit négativement sur l’acidité gastrique en modifiant ses propriétés bénéfiques pour le corps. L’alcool quant à lui irrite l’estomac et les intestins.

6 – Les médicaments : plus spécifiquement les antibiotiques qui fragilisent la flore intestinale. Les bonnes bactéries présentent dans les intestins sont alors détruites et ne peuvent plus assurer la protection intestinale qui, affaiblie, est sujette à l’inflammation.

7 – Un dérèglement du transit : un transit lent, voire même une constipation, laissera plus de temps aux aliments pour fermenter dans les intestins et provoquera des ballonnements.

8 – Une activité sportive non adaptée : la pratique d’un sport est bénéfique pour la santé. Toutefois, nous sommes tous différents et certaines pratiques sportives peuvent générer des douleurs conduisant à des ballonnements.

Les causes d'une prise de poids

Quelles sont les raisons qui peuvent entraîner une prise de poids ?

Une prise de poids involontaire arrive à presque tous les individus durant leur existence. Elle se traduit par des kilos superflus dont les raisons sont très diverses.

1 – Une alimentation inadaptée : une consommation excessive de nourriture, notamment trop grasse et trop sucrée, mais également non équilibrée avec l’absence d’aliments bénéfiques pour la santé.

2 – Le grignotage entre les repas : véritable fléau de la prise de poids ; manger des collations, surtout celles qui sont trop sucrées.

3 – Un déséquilibre de la flore intestinale : cette instabilité du microbiote est souvent due à une surconsommation de certains aliments. La flore intestinale ne pouvant alors plus remplir sa fonction de régulation du transit, les sucres et le gras ne sont plus correctement gérés et la prise de poids se trouve favorisée.

4 – Anxiété, stress et déprime : ces manifestations sont nocives car ils dérèglent l’ensemble des éléments qui régissent un fonctionnement optimal du corps humain, notamment la stabilité du poids.

5 – La génétique : les gènes hérités de nos parents peuvent avoir un impact réel sur la prise de poids.

6 – Les traitements médicamenteux : les antidépresseurs, la corticothérapie entrainant notamment une rétention d’eau et même certaines pilules contraceptives, peuvent faire augmenter le poids d’une personne.

7 – Un métabolisme lent : les personnes ayant un métabolisme faible, qu’elles soient au repos ou en pleine activité, ne brûlent pas autant de calories qu’elles le devraient. Par conséquent, la prise de poids sera plus rapide que les personnes ayant un métabolisme rapide.

8 – La sédentarité, le manque d’activité sportive : le fait de ne pas beaucoup se déplacer ou encore l’absence de la pratique d’un sport empêche de brûler des calories. Ces dernières sont alors stockées dans le corps, entrainant une prise de poids.

Les solutions à mettre en œuvre pour réduire les ballonnements

Afin de diminuer les ballonnements, de nombreuses solutions faciles à mettre en pratique au quotidien existent.

1 – Revoir son alimentation : il suffit de réduire la consommation de boissons gazeuses, de limiter les aliments trop gras comme la charcuterie, mais aussi ceux qui sont trop sucrés comme les gâteaux. Sans oublier de privilégier les repas faits maison.

2 – Des intolérances alimentaires : faites le test pendant une à deux semaines de retirer tous les aliments à base de lait ou encore d’adopter, temporairement, un régime sans gluten.

3 – Ne pas prendre correctement ses repas : prenez le temps de savourer votre repas, sans vous presser. Mâchez lentement les aliments, buvez avant et après les repas, mais jamais pendant.

4 – Le stress : pour lutter contre le stress, une activité sportive régulière, des exercices de relaxation, savoir apprécier les bons moments de la vie, sont autant de pistes à explorer.

5 – Le tabac et l’alcool : commencez par réduire votre consommation de tabac et vous verrez rapidement les bienfaits que vous en retirerez et qui vous motiveront pour arrêter complètement. Pour l’alcool, une diminution de la consommation devrait déjà aider à réduire les ballonnements.

6 – Les médicaments : si vous devez absolument prendre un traitement antibiotique, parlez à votre médecin de vos problèmes de ballonnements, un traitement en parallèle à l’antibiotique peut être mis en place pour protéger votre flore intestinale.

7 – Un dérèglement du transit : pour lutter contre un transit trop lent, une consommation de fibres en quantité suffisante tout au long de la journée doit être privilégiée.

8 – Une activité sportive en adéquation avec son corps : le sport est un allié pour la santé. La marche reste la meilleure activité à conseiller, elle permet une mobilité douce des intestins et réduit les ballonnements.

Limiter la prise de poids

Les moyens à mettre en place pour limiter la prise de poids

Une prise de poids qui dure avec le temps n’est pas une fatalité. Il est possible d’adopter certaines règles pour s’en prémunir.

1 – Adopter des bonnes habitudes alimentaires : une phrase toute simple, mais efficace : manger un peu de tout, en privilégiant des produits sains et en quantité raisonnable.

2 – Bannir le grignotage entre les repas : se fixer l’objectif suivant : un bon petit déjeuner, un déjeuner complet et équilibré, un repas léger pour le soir.

3 – Prendre soin de sa flore intestinale : renforcer son microbiote et limiter la prise de poids en consommant des légumes verts et des aliments riches en fibres. On évite les aliments transformés qui contiennent des sucres cachés.

4 – Le mal-être : lorsque l’on se sent mal, on a tendance à se tourner vers la nourriture. Le cercle vicieux s’enclenche, la prise de poids fait son apparition et renforce la sensation de mal-être.

5 – Accepter le facteur génétique : il existe une prédisposition pour certaines personnes à prendre facilement du poids. Il faut parvenir à accepter ce fait et mettre en place des solutions existantes pour contrer cette difficulté du mieux possible.

6 – Un traitement adapté : les médicaments sont nécessaires soulager une pathologie mais ils peuvent produire des effets secondaires et entrainer une prise de poids. Dans ce cas, un autre traitement peut souvent être proposé.

7 – Adapter son alimentation à son métabolisme : en cas de métabolisme lent, la consommation d’aliments doit être réduite pour limiter ou même faire disparaitre une prise de poids.

8 – Pratiquer une activité physique : il s’agit de la manière la plus efficace de brûler les calories en trop responsables de la prise de poids, tout en offrant à son corps une multitude d’éléments bénéfiques à son bien-être.

Les raisons parfois méconnues pouvant générer des ballonnements

1 – Un repas trop copieux

Parfois, manger un peu trop par rapport à d’habitude ou boire un peu plus d’alcool peut faire ressentir des ballonnements. Ce genre d’excès doit être très occasionnel, comme par exemple lors des fêtes de fin d’année. Mais si ce phénomène a tendance à se reproduire un peu trop souvent, c’est une alerte que votre corps vous envoie pour vous signifier que vous êtes en train de trop forcer sur votre organisme.

2 – Vous ne buvez pas assez

L’eau est l’élément vital pour notre corps pour lui permettre de fonctionner correctement.

Si vous en manquez, vos intestins ne vont plus pouvoir remplir leur mission de gestion de votre alimentation. Cela peut se traduire par exemple par un ralentissement de la motricité des intestins, entrainant une stagnation des aliments plus longue que la normale et produisant alors des gaz responsables de ballonnements.

3 – Des maladies intestinales

L’une des plus connues s’appelle le syndrome du côlon irritable. C’est un dérèglement intestinal qui se traduit par une intolérance à certains aliments, un ralentissement du transit ou au contraire une accélération. Les périodes de crises ou de repos sont très variables : il est en effet possible de ne ressentir aucun symptôme durant plusieurs mois et de voir apparaitre des ballonnements du jour au lendemain, sans avoir changé la moindre chose dans son alimentation. Les causes de cette maladie ne sont pas vraiment connues car il semblerait que de nombreux facteurs entrent en compte dans la gestion de cette maladie.

Les pièges à éviter pouvant générer une prise de poids

1 – Les régimes draconiens

Ce type de régime, ou n’importe quelle technique pour perdre du poids consistant à ne rien manger au point de s’affamer, ne fonctionnera jamais.

Car si vous ne mangez pas assez, votre corps ne va pas chercher l’énergie nécessaire dans vos réserves. Il va simplement se mettre en mode économie d’énergie et chercher à stocker le moindre apport énergétique que vous lui fournirez, même un simple yaourt allégé. Résultat : vous vous sentirez affaibli, à la limite du malaise et vous ne perdrez presque rien.

Du coup, une fois que vous n’aurez plus d’autre choix que de manger un peu plus pour réussir à vous tenir debout, votre corps va démultiplier sa capacité de stockage et vous reprendrez plus de poids que ce que vous aviez auparavant.

2 – Faire l’impasse sur le petit-déjeuner

Même si l’idée peut paraitre tentante, un petit-déjeuner est bénéfique pour lutter contre la prise de poids. En effet, une tartine de pain complet avec un peu de beurre, accompagnée d’une poire et d’un thé, vous permettront de commencer la journée avec un bon apport énergétique, peu calorique et surtout cela vous évite la fameuse fringale du milieu de matinée qui consiste à manger tout et n’importe quoi, car la faim se fait sentir.

3 – Limiter les plats préparés

La vie moderne impose souvent de nombreuses contraintes de temps. Du coup, il peut être tentant de s’orienter vers la facilité en conjuguant la simplicité, la rapidité et le plaisir de manger. Mais malheureusement, les plats préparés contiennent de très nombreux éléments qui, combinés entre eux et consommés plusieurs fois par semaine, finissent par avoir un impact négatif sur le poids indiqué sur la balance.

Pièges à éviter pouvant générer une prise de poids

Comme vous avez pu le constater, les ballonnements et la prise de poids ne sont pas une fatalité. Il suffit bien souvent de prendre conscience du problème et de se mettre sérieusement à changer quelques petites habitudes de notre quotidien pour y remédier. De plus, l’un et l’autre ont des similitudes dans les raisons pour lesquelles ils apparaissent et les solutions à mettre en œuvre pour s’en débarrasser efficacement. L’intérêt de pouvoir lutter contre l’un permet en plus de se prémunir contre l’apparition de l’autre.

Articles phare

Vivre en paix avec ses intestins

Vivre en paix avec ses intestins   Ballonnements, gaz, douleurs au ventre, digestion lente, problèmes de transit…  Cela vous dit quelque chose ? Comme 10 % des Français, vous souffrez peut-être du syndrome de l’intestin irritable (SII).   Encore assez méconnu, difficile à diagnostiquer, avec des symptômes variables, voire opposés d’une personne à l’autre, le SII est une pathologie complexe impactant la santé tout autant que la vie quotidienne.   Dans cet ouvrage, Audrey LNRD et Audrey HVC, fondatrices de Ginette et Josiane, témoignent de leur combat pour mieux comprendre ce trouble dont elles souffrent et livrent les solutions qu’elles ont testées pour mieux vivre avec:   –> une alimentation adaptée, notamment grâce à la méthode low FODMAP (un protocole permettant de déterminer les tolérances et intolérances à ces glucides) ; –> une meilleure gestion du stress et des émotions, facteurs favorisant les troubles digestifs, grâce à des pratiques comme le yoga et l’hypnose ; –> une hygiène de vie favorable au bon fonctionnement de l’appareil digestif : activité physique, plats faits maison et produits naturels, sommeil de qualité…     Le mot des fondatrices et auteurs : Loin d’être un énième livre médical sur le sujet (nous ne sommes toujours pas devenues gastro-entérologues), nous revenons sans détour, à travers le récit de nos parcours, qui sont aussi un peu les vôtres, sur tout ce qu’implique ce syndrome, bien au-delà des seuls symptômes : l’errance scientifique et médicale, l’impact de nos choix et de nos comportements sur son développement, ses conséquences sociales que l’on oublie bien souvent, l’aubaine parfois qu’il peut représenter pour certains mais aussi et surtout les solutions qui existent pour mieux vivre avec ! Oui, comme le titre l’indique, même si le SII s’apparente plus à un parcours de patience qu’à un parcours de patients, “Vivre en paix avec ses intestins” c’est chiant mais c’est possible !    

4.7/5 (28 avis vérifiés)

Dès

16,95

Devenez membre et obtenez

Le festin de l’intestin

Le Festin de l’intestin Le Festin de l’intestin est un livre de recettes pauvres en FODMAPs dont la vocation est de donner ou redonner l’envie de manger avec plaisir tout en respectant les recommandations de la Monash University en Australie (référence mondiale pour le régime pauvre en FODMAPs).   Ce livre, créé sous l’égide de la Fondation DigestScience et de son département DigestSanté, s’adresse plus particulièrement aux malades atteints du syndrome de l’intestin irritable (SII), des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin demeurant symptomatiques malgré l’efficacité des traitements, mais également à tous ceux présentant des douleurs abdominales et ballonnements chroniques. 50 recettes du quotidien, 12 menus de chef pauvres en FODMAPs et les Incontournables du Placard, le tout en 100 pages illustrées dans un format 21X24 cm.   Un allié précieux dans votre quotidien ! Des recettes simples sucrées comme salées, des menus festifs et gastronomiques, adaptés à vos problèmes digestifs mais imaginés pour que le plaisir gustatif soit toujours au rendez-vous. Votre cuisine régalera vos familles et amis et vous retrouverez la convivialité autour de la table. Grâce aux trucs et astuces, votre suivi diététique de la méthode pauvres en FODMAPs sera simplifié. Le Festin de l’intestin,  pour retrouver un confort digestif et du plaisir au quotidien !   Le Festin de l’intestin est un livre de recettes savoureuses et pauvres en FODMAPs. Mais qui dit pauvre en FODMAPs ne veut certainement pas dire fade, simpliste et rébarbatif. Exit la monotonie, les repas sans relief et le manque d’inspiration ! Ce livre a été conçu pour répondre à plusieurs besoins, bien souvent exprimés par les personnes victimes des caprices de leurs intestins. Le Festin de l’intestin vous permettra :   –>De cuisiner des recettes sucrées et salées originales, pleines de saveurs et qui respectent les principes de la méthode pauvre en FODMAPs développée par la MONASH University* –>De préparer simplement et quotidiennement des repas qui vous permettront de vous faire plaisir tout en favorisant votre bien-être intestinal, mais également de surprendre vos proches avec des menus gastronomiques, –>De (re)trouver du plaisir à cuisiner et à manger de bons petits plats à la maison ou au travail, ou encore la convivialité de repas en famille ou entre amis.   Ce livre de recettes a été élaboré avec soin, par le chef de cuisine David Cauderon pour les menus, par “Ginette et Josiane” (nos coachs expertes SII) pour les recettes du quotidien. L’ensemble sous la consuite d’ Oriane Macke-Chaouat, diététicienne spécialisée, diplômée d’État et certifiée par la Monash University (Australie) et du Pr. Pierre Desreumaux, gastroentérologe Président Fondateur de la Fondation DigestScience. Les FODMAPs c’est quoi ? Les FODMAPs sont un ensemble de sucres qui fermentent et sont responsables de certains troubles intestinaux. FODMAPs = (Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols).   Plus simplement, ce sont des glucides de petites tailles, très peu absorbés par l’intestin grêle et qui procurent ballonnements, flatulences, diarrhées… symptômes parfois très invalidants chez certains partients.   Et quand je l’ouvre, qu’est-ce que je trouve ?   –>Une explication de la méthode pauvre en FODMAPs, –>Les incontournables du placard, les must-have à posséder si vous souhaitez démarrer ou suivre la méthode, –>50 recettes du quotidien, sucrées et salées (petits déjeuners, boissons, snacks, déjeuners ou dîners), –>12 menus de chef (entrée, plat, dessert)   Le tout ponctué d’ “Astuces de la diet” et de superbes clichés et illustrations sur 100 pages (format 21×24 cm).   Le Festin de l’Intestin sera un allié précieux dans votre quotidien grâce à ses recettes adaptées à vos problèmes digestifs et imaginées pour que le plaisir gustatif soit toujours au rendez-vous !  

0 avis

Dès

24,95

Devenez membre et obtenez

Ces articles pourraient vous plaire !

Intestin irritable

Ajouter à la wishlist

photo article site (32)

Intestin irritable

Une gamme de compléments alimentaires dédiée à la santé intestinale.

Santé

Ajouter à la wishlist

photo article site (31)

Santé

Les huiles végétales : sources d’oméga-3 et de nombreux bienfaits

Food

Ajouter à la wishlist

photo article site (29)

Food

Le sorgho, une céréale sans gluten aux vertus digestives.

Santé

Ajouter à la wishlist

intolérance à l'histamine

Santé

L’intolérance à l’histamine ou déficience en DAO

Intolérance assez méconnue l’intolérance à l’histamine, se développerait lorsque l’organisme présente un taux d’histamine trop élevé et n’est alors plus capable de la décomposer. La piste principale de cette intolérance serait alors une carence en DAO (diamine oxydase), la fameuse enzyme qui permet de la dégrader. La déficience en DAO toucherait jusqu’à 15% de la population.

Inscris-toi à notre newsletter et bénéficie de 10% sur ta première commande !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Nos réseaux

Rejoins-nous sur nos réseaux pour faire toujours plus de bruit autour du Syndrome de l’Intestin Irritable et ce… autrement que par des pets !

Retrouve ton code de parrainage sur ton espace client

10% de réduction sur leur première commande, 5€ pour toi !

0