Comment cuisiner la polenta ?

Table des matières

On l’adore mais comment cuisiner la polenta ? Elle est digeste et c’est un aliment naturellement sans gluten mais également low fodmap, donc c’est une très bonne alternative pour remplacer des accompagnements pendant la méthode low fodmap ! C’est un bonheur à cuisiner car il y a énormément de possibilité et de variante pour cette spécialité italienne.

La polenta est une fine semoule de maïs qui contient une importante source de minéraux et de vitamines, ce qui en fait un aliment très complet, généralement apprécié de tous. Issue de poudre de maïs, la polenta est une farine de céréale.

Valeur nutritive de la polenta

Elle est riche en glucides dont l’absorption est lente et progressive, ce qui permet d’entrainer une satiété rapide et durable. La polenta est également source de fibres alimentaires, ce qui est intéressant pour nous d’un point de vue digestif pour lutter contre la constipation et les carences en Fibres très fréquentes chez les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable.

C’est un aliment riche en Vitamines, notamment la vitamine B3 qui intervient dans la formation des globules rouges ainsi que dans la fabrication des neurotransmetteurs et des hormones sexuelles. Elle joue également un rôle important dans le métabolisme des glucides et des lipides en éradiquant le mauvais cholestérol et en diminuant le taux sanguin de triglycérides. De plus, elle intervient dans le transport de l’oxygène vers les cellules.

Mais la question reste, comment la cuisiner ?

Il y a une multitude de possibilité pour cuisiner la polenta :

La recette traditionnelle de la polenta est : porter à ébullition 1 litre de liquide (eau ou lait végétal pour éviter le lactose) et y délayer 350 g de polenta, sans cesser de remuer, jusqu’à ce qu’elle épaississe. Soit 5 à 10 minutes en y ajoutant sel, poivre, épices et herbes de son choix.

On peut varier les plaisir avec une version gourmande, qui contient du lactose, mais qui peut rester low fodmap à hauteur de 40 gr de fromage par personne selon le foromage, par exemple avec de la Mozzarella ou du parmesan à ajouter en fin de cuisson.

Il y a aussi une variante pour cuisiner la polenta au sarrasin ! Et ça on adore ! C’est la polenta taragna.
Pour la réaliser il faut portez à ébullition 1 litre d’eau et délayez-y 200 g de farine de sarrasin et 70 g de polenta. Remuez sans arrêt jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé. Incorporez 40 g de beurre végétal ou de ghee, 2 cuillères à soupe de crème de riz (pour remplacer la mascarpone), et éventuellement du fromage (emmental ou parmesan pour rester low fodmap) et remuez jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Les Italiens la servent avec des saucisses et autres cochonailles mais pour une version plus digeste nous vous préconisons simplement un œuf poché.

La polenta en soupe vous connaissez ?
C’est très simple, pour cuisiner la polenta en soupe, il faut augmenter le volume de liquide. Délayez 250 g de polenta dans 1,5 litre de liquide, 2/3 lait végétal et 1/3 eau. Puis laissez mijoter 20 à 30 minutes. N’oubliez pas d’assaisonner avec des oignons de printemps, un peu d’huile infusée à l’ail, des épices ou des herbes de votre choix !

Et en version sucrée … on se régale. Cuite dans du lait végétal, avec de la vanille ou de la cannelle, du sucre non raffiné, du sirop d’érable ou encore nappée de chocolat noir (pour rester low fodmap), c’est incroyable. On a d’ailleurs plusieurs recettes pour vous les Josiettes !

Panier
Retour haut de page

-10% sur ta première commande !

Laisse-nous ton email et tu recevras le code.

En cliquant sur Envoyer, vous acceptez d’envoyer vos informations à Ginette et Josiane qui accepte de les utiliser en accord avec sa politique de confidentialité.
gamme compléments alimentaires