Constipation : quand s’inquiéter ?

Table des matières

Pour tout être humain, les aliments qu’il consomme suivent le cheminement dans l’organisme. En effet, les aliments sont digérés de manière partielle dans notre estomac avant de passer dans l’intestin grêle. Au cours de leur passage vers l’intestin grêle, l’organisme prélève tous les nutriments fondamentaux. Le reste constitue des résidus alimentaires qui passent dans le côlon et constituent les selles qui sont évacuées.

Cependant, il peut arriver qu’on ait des selles peu fréquentes. Ce phénomène est appelé constipation. Elle est provoquée par plusieurs raisons et se manifeste en fonction des individus. C’est quoi la constipation quand s’inquiéter ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles en sont les causes ? Existe-t-il des traitements ? Ce sont autant de questions auxquelles nous apportons des réponses claires et précises dans cet article.

Qu’est-ce que la constipation ?

La constipation caractérise la diminution de la fréquence des selles. Elle se caractérise également par la difficulté à évaluer les selles. Il existe deux types de constipation :

  • La constipation passagère : ce type de constipation ne se traduit pas une difficulté à évacuer les selles. Pour ce type de constipation, les selles interviennent moins de 3 fois par semaine. Elles sont de petits volumes, sèches, compactes et dures.
  • La constipation chronique : comme la constipation passagère, la constipation chronique se traduit de la même manière à la différence que cette dernière perdure dans le temps et nécessite donc la consultation d’un médecin qui pourra vous prescrire les médicaments adéquats.

Comment se manifeste-t-elle et quand faut-il s’inquiéter ?

une personne se tient le ventre avec ses deux mains. elle est debout, devant une table sur laquelle on devine des parts de pizza, un calepin et un crayon ainsi qu'une plante.
Les douleurs abdominales sont un premier signe qui doit vous alerter

La constipation se manifeste de plusieurs manières selon les cas. Ainsi, voici quelques signes qui montrent qu’un individu est constipé.

D’abord, les rythmes habituels pour avoir les selles diminuent considérablement et peuvent aller à moins de 3 selles par semaine (selles trop peu fréquentes). Ensuite, les selles changent et deviennent plus dures. Il est donc difficile de les faire évacuer. Aussi, les selles deviennent sèches et sortent en petits volumes. Cela donne la sensation que toute la selle n’a pas été évacuée. Pour finir, on peut évoquer la constipation lorsqu’on ressent des crampes et des ballonnements abdominaux ainsi qu’un sentiment d’inconfort au niveau de l’abdomen.

Par ailleurs, notez que l’excès de gaz, le gain de poids ainsi que d’autres symptômes peu fréquents sont également liés à la constipation et interviennent chez les adultes.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Vous devez consulter en urgence votre médecin si :

  • Vous avez des douleurs intenses dans le rectum ;
  • Vous n’avez plus du tout de selles ;
  • Vous avez des gonflements abdominaux inhabituels :
  • Vous avez des vomissements de couleur jaune vif ou verte ;
  • Vous avez des selles charbonneuses.

Tous ces symptômes sont très sévères et nécessitent une consultation en urgence afin de suivre un traitement adéquat. De même, lorsque vous avez :

  • Des fuites de selles ;
  • De la fièvre ;
  • Des saignements répétitifs du rectum ;
  • Des douleurs abdominales ;
  • Ou encore des selles peu fréquentes, vous devez également consulter votre médecin.

En effet, ces symptômes ne sont pas trop sévères mais nécessitent également une consultation. Vous ne devez pas perdre trop de temps au risque d’aggraver votre santé.

En revanche, si c’est votre enfant ou nourrisson qui est constipé depuis plusieurs jours, s’il pleure et a mal ou que son ventre est gonflé et dur, n’hésitez pas à consulter un médecin rapidement.

Qu’est-ce qui provoque la constipation ?

De nombreuses causes sont à la base du déclenchement de la constipation. Il s’agit entre autres des raisons d’inattention, des affections sous-jacentes ou des maladies.

Causes courantes de la constipation

La constipation n’est pas toujours liée à des maladies. Ainsi, la constipation est couramment déclenchée par le maintien de selles pendant de longues périodes même avec l’envie. Cela dit, lorsque vous avez envie d’aller à la selle, n’hésitez pas. La constipation est aussi provoquée par la consommation de repas sans suffisamment d’eau et de fibres. Aussi, l’inactivité physique ainsi que les changements de régime alimentaire peuvent entraîner la constipation. De même, la constipation peut survenir suite à la consommation des antidépresseurs, des antiacides ou encore des narcotiques.

Constipation liée à la présence de maladies

La présence de certaines maladies peut également entraîner l’apparition de la constipation. Voici une liste de certaines maladies qui peuvent déclencher la constipation.

Le cancer du côlon

Lorsque vous êtes atteint du cancer du côlon, les risques de survenue de la constipation sont élevés. Ce cancer se manifeste donc par la constipation, par du sang dans les selles ou les selles liquides (diarrhée). Il s’ensuit également le changement des habitudes intestinales.

Le syndrome de l’intestin irritable

Très commun chez la plupart des personnes, ce syndrome constitue un trouble qui affecte le gros intestin et empêche l’évacuation de selles. Elle provoque ainsi, la constipation, des diarrhées ainsi que des douleurs abdominales et excès de gaz.

La fissure anale

La fissure anale représente la coupure dans la paroi de l’anus. Cette maladie peut se manifester par la constipation et les démangeaisons autour de l’anus.

L’obstruction intestinale

Cette maladie se traduit par la difficulté à passer le matériel digéré par les entrailles. Cela provoque ainsi la constipation, les douleurs abdominales et les ballonnements.

Existe-t-il des traitements pour la constipation ?

Oui, il existe des traitements pour la constipation. Lorsqu’il s’agit d’une constipation passagère, vous pouvez faire un auto traitement. Mais lorsque vous êtes atteint d’une constipation chronique, vous devez consulter un professionnel pour un traitement adéquat.

Auto traitement de la constipation passagère

Lorsque vous souffrez d’une constipation passagère ou moins grave, vous pouvez vous traiter vous-même et suivre certaines règles d’hygiène importante. Ainsi, il est conseillé de ne pas retenir les selles, mais plutôt de les évacuer quand on en sent le besoin. Aussi, vous devez faire attention à votre alimentation. Cela suppose que vous devez remplacer les préparations rapides par des légumineuses, des fruits et des aliments riches en fibres. Vous devez également boire beaucoup d’eau et faire des activités physiques. Par ailleurs, vous pouvez également utiliser des laxatifs pour un traitement facile de la constipation.

Traitement par un médecin

un médecin en blouse blanche sur un bureau blanc pose sa main gauche sur les mains d'un patient en blouse verte. de son autre main, il tient un classeur et un stylo. il porte un stéthoscope autour du cou.
Ne pas hésiter à consulter un médecin si cela perdure

Lorsque la constipation est chronique et grave, il est urgent de consulter un médecin. Celui-ci va procéder à des examens afin de procéder à un traitement médical adéquat.

Il s’agit des examens tels que :

  • Le toucher rectal (TR) dans le but de rechercher une sténose rectale, une tumeur ;
  • L’inspection de l’anus pour rechercher une fissure ou des hémorroïdes

Aussi, le médecin peut apprécier la qualité de la paroi abdominale. Plusieurs autres examens peuvent être faits afin de conseiller un traitement adapté.

Quelques règles pour prévenir la constipation

Vous ne voulez pas être dérangé par la constipation ? Voici quelques règles simples à suivre afin d’améliorer votre transit :

  • Prenez vos repas à des heures régulières (veiller aussi à répartir de manière équitable les apports quantitatifs et qualités à tous les repas) ;
  • Remplacez le lait entier par du lait écrémé ;
  • Faites régulièrement des activités physiques telles que la marche et le sport ;
  • Consommer beaucoup de boissons variées ;
  • Allez à la selle de manière régulière.

Constipation quand s’inquiéter : en résumé

Notez que la constipation se traduit par l’absence ou la difficulté à aller aux toilettes. Elle se manifeste différemment chez les individus et est provoquée par des mauvaises routines ou des maladies. Pour soigner la constipation, il faut donc suivre quelques astuces faciles et simples en ce qui concerne les habitudes alimentaires et physiques. Il existe également certaines pratiques pour permettre de prévenir de manière régulière la constipation.

Panier
Retour en haut