Farines, sucres et pâtisserie

Découvrez dans cette catégorie des pâtisseries, sucres et farines sans gluten de quinoa, de riz, de sarrasin et d’autres aliments à prix bas.

Découvrez dans cette catégorie des pâtisseries, sucres et farines sans gluten de quinoa, de riz, de sarrasin et d’autres aliments à prix bas.

Ce matin, vous êtes réveillé avec une envie de tarte aux pommes. Comme ça, sans crier gare, le désir de pâtisser s’est immiscé en vous. Sauf que, malheureusement, il y a un hic : actuellement, vos placards de cuisine sont complétement vides. Commandez tout le nécessaire de pâtisserie sur Ginette et Josiane et recevez vos farines directement à domicile.

Pourquoi utiliser de la farine en pâtisserie ?

En parcourant le catalogue de notre e-boutique, vous avez été bluffé par la quantité de farines disponibles. Au riz, au quinoa, au sarrasin, au blé dur, … Cette fécule pâtissière est un ingrédient de base en cuisine.

Inventée il y a 75 000 ans, la farine est utilisée pour confectionner des pains, des croissants et une pléthore de mignardises. Sans cette poudre blanchâtre/jaunâtre, jamais la crêpe Suzette n’aurait vu le jour. Sans la farine de Teff, les brownies et les pains sans gluten ne pourraient être cuisinés. Imaginez un instant à quel point le paysage gastronomique serait amoindri…

Grâce aux protéines qu’elle renferme, la farine apporte de l’élasticité à vos préparations culinaires. Par ailleurs, elle permet aux gâteaux d’avoir de la tenue et surtout de la densité. Sans la farine pâtissière, la sauce béchamel ne serait pas lourde et les gâteaux ne monteraient pas au four. Et l’histoire ne s’arrête pas là.

Au travers de la réaction de Maillard, la farine permet aux molécules présentes de donner naissance à des saveurs uniques. En outre, c’est cette cascade biochimique qui permet aux pâtisseries d’arborer leur belle couleur dorée.

Attention cependant… Comme le montre si bien la catégorie farines, sucres et pâtisserie de notre site web, il existe une pléthore de farines. Et là, une autre question se pose : quelle farine pour quel gâteau ?

Quelle farine utiliser en pâtisserie ?

 

La farine de blé : le B.A.BA de la pâtisserie

Issue de la mouture du froment, la farine de blé est un classique de la pâtisserie. C’est l’une des farines les plus utilisées actuellement. Pour faire du pain, des gâteaux ou des viennoiseries, cette poudre blanche est d’une efficacité redoutable.

Il est important de préciser qu’il existe cinq catégories de farine de blé à savoir :

  • la T45 : très riche en gluten, elle est utilisée pour faire des gâteaux, des pâtes maison, des brioches, des gaufres, des pizzas, etc. Si votre recette n’implique pas de phases de repos, optez pour une farine de blé T45 ;
  • la T55 : moins élastique que sa comparse, c’est elle qui est utilisée lors de la préparation de tartes. En parallèle, les cuisiniers y ont aussi recours pour élaborer du pain blanc, de la pâte feuilletée et des brioches ;
  • la T80 : semi-complète, cette farine blanche est surnommée “la bise”. De façon générale, elle est utilisée pour faire du pain de campagne ou du pain aux céréales ;
  • la T110 : sa forte concentration en cendres lui garantit une richesse en fibres et en nutriments. C’est pourquoi cette farine de blé est utilisée pour épaissir les sauces, confectionner des pâtisseries et réaliser des crêpes lourdes ;
  • la T150 : qualifiée de “complète”, elle renferme l’intégralité du son de grain de blé. En foi de quoi, son usage est limité à la préparation de pains complets.

La farine de maïs : un épaississant naturel

Du fait de sa forte teneur en amidon, la farine de maïs sert à épaissir différentes préparations telles que les sauces, les crèmes, etc. Apportant de l’onctuosité, cette farine sans gluten a un inconvénient : elle empêche les pâtes de gonfler. En foi de quoi, la farine de maïs ne sied pas à la préparation de brioches et de pâtes à lever.

La farine de quinoa : un petit plus aux effluves exotiques

Sans gluten, la farine de quinoa apporte un goût exotique aux préparations. À utiliser de préférence avec d’autres farines sans gluten, elle sied à la conception de gâteaux, tartes, cakes et de biscuits.

La farine de riz : un goût neutre et une absence de gluten

Encore une autre farine sans gluten. Deuxième céréale la plus cultivée au monde, le riz peut être utilisé pour concevoir une farine blanche. Cette dernière se démarque par sa richesse en glucides, en vitamines B et en micro éléments (potassium, phosphore, etc.). Par ailleurs, la farine de riz présente l’avantage d’avoir un goût relativement neutre et d’être facile à digérer.

La farine de sorgho : une farine typiquement africaine

À base de sorgho, cette farine sans gluten peut être utilisée pour faire des biscuits, des muffins ou du pain.

La farine de Teff : une création éthiopienne

Originaire d’Éthiopie, le Teff est une graminée dont la graine est considérée comme étant la plus petite au monde. De plus, la farine de Teff renferme naturellement du levain. Traditionnellement, la farine de Teff est employée pour préparer une crêpe appelée “injera”.

Quels sont les autres ingrédients à utiliser en pâtisserie ?

Il faut plus qu’une farine pour exceller en pâtisserie. Pour apporter du goût à la préparation, les cuisiniers ont recours à une armada d’ingrédients.

Prenez par exemple le cas de l’agar-agar. Extraite d’algues marines japonaises, l’agar-agar est un gélifiant naturel. Même utilisé à faible dose, il permet de faire tenir des gelées. Parfois aussi, il sert à solidifier des confitures qui n’ont pas suffisamment prises.

Tout comme l’agar-agar, la fécule permet d’épaissir certaines préparations. Devant être diluée dans un liquide avant d’être rajouté, elle apporte consistance et onctuosité. Utilisée dans les sauces, les crèmes et les puddings, elle donne un résultat plus léger que celui obtenu avec de la farine.

Ne renfermant que 10 à 12 % de matières grasses, le cacao maigre est un invité de choix en pâtisserie. Dans des gâteaux, des biscuits ou des mousses, ce composé apporte des notes chaudes et rappelle l’enfance. Et pour ceux qui adorent le goût sucré de Theobroma cacao L., il est possible de rajouter quelques carreaux de chocolat à 70 %.

Autre composé très apprécié par les pâtissiers : la levure boulangère. C’est grâce à elle que les pâtes “poussent”. Composée de bicarbonate, d’acide tartrique et d’amidon, la levure active la réaction biochimique qui fait gonfler les préparations.

Avec le temps, d’autres ingrédients plus adaptés au rythme de vie urbain ont vu le jour. Il s’agit par exemple des pâtes à crêpes, des préparations de panna cota ou de cakes. Même si vous n’avez que quelques minutes de libre, Ginette et Josiane vous permettent de réaliser des gâteaux maison express.

Pourquoi pâtisser avec Ginette et Josiane ?

Fondée par deux amies portant le même prénom (Audrey), Ginette et Josiane est plus qu’une boutique en ligne. Il s’agit d’une initiative visant à soulager les 10 millions de personnes souffrant du syndrome du côlon irritable. En proposant aussi bien des farines sans gluten que des composés faciles à digérer, Ginette et Josiane les réconcilie avec les plaisirs du palais.

Imaginez ne plus être paralysé par les douleurs intestinales parce que vous avez mordu dans un gâteau… Avec Ginette et Josiane, manger redevient une expérience plaisante et non douloureuse.

Livrant en France, en Belgique et au Luxembourg, Ginette et Josiane s’engagent aux côtés des oubliés de l’industrie alimentaire. Travaillant de concert avec des gastroentérologues, l’e-commerce reverse une partie de ses bénéfices à Digest sciences. Il s’agit d’une fondation qui étudie et cherche des solutions aux maladies affectant l’appareil digestif. Qu’attendez-vous pour rejoindre l’aventure ?

Panier
Retour haut de page