Graines de courge : bienfaits pour le corps

Table des matières

La graine de courge est surtout connue pour sa peau qui est assez savoureuse, lorsqu’elle est cuisinée en soupe ou encore en gratin. Mais ce que beaucoup de personnes ne savent pas, c’est qu’elle est un vrai trésor nutritionnel. Ses bienfaits et ses vertus médicinales sont énormes. Vous avez sans doute entendu parler des graines de courge qui peuvent être utilisées pour vaincre le syndrome de l’intestin irritable. Vous vous demandez alors, quelles sont ses vertus ? Découvrez-le dans la suite de cet article.

Quelle est l’origine de la graine de courge ?

Le mot « courge » renvoie à une grande famille de légumes, encore appelée cucurbitacée. On y retrouve entre autres la citrouille, la courgette, le potiron, la butternut et beaucoup d’autres. Cette famille comporte en effet plus de 800 variétés de légumes différentes. Toutefois, parmi elles, seulement quatre sont cultivées en Europe en général ; la citrouille, la courge musquée, le potiron et la courge de siam. 

La courge vient d’Amérique et elle est cultivée depuis plus de 8000 ans au Mexique. Les peuples américains comme les Menominis et les Algonquiens utilisaient en effet, les pépins de la courge, donc les graines, pour leur vertu diurétique. En Amérique du Nord, elles étaient utilisées comme vermifuge.

Depuis ce moment jusqu’aux années 30, la pharmacopée des USA reconnaissait l’usage des graines de courge pour lutter contre les parasites de l’organisme. En Allemagne et en Amérique Centrale, la graine de courge est utilisée pour traiter les insuffisances du système urinaire. À partir de 1970, on utilise ces pépins pour en extraire de l’huile (huile de graine de courge) qui a de nombreuses qualités médicinales et qui est utilisée en phytothérapie. 

Quels atouts nutritionnels apportent les graines de courge ?

Les graines de courge appartiennent à la famille des oléagineux, le groupe d’aliment qui comprend le plus de nutriments intéressants. Le mot « oléagineux » vient du latin « oleum », « huile » en français. Ce sont donc des aliments très riches en lipides. On y extrait d’ailleurs très souvent de l’huile contenant une bonne composition nutritionnelle.

En ce qui concerne les graines de courge, elles ont une teneur d’environ 30% en protéines, une grande quantité de minéraux variés comme le magnésium, le phosphore, le fer, le calcium, etc. Ces derniers peuvent directement agir sur les carences et la déminéralisation. Elles sont aussi riches en vitamines A, B1, B12 et possèdent de puissants pouvoirs antioxydants. 

Les graines de courge contiennent aussi des acides gras qui servent de transporteurs. Ces derniers permettent aussi de facilement assimiler les micronutriments que sont les liposolubles : régulation de la peau, assimilation du calcium, protection contre le stress oxydant, coagulation facile du sang.

Les phytostérols sont sans doute l’un des principaux actifs de la graine de courge qui lui confère ses différentes vertus thérapeutiques. Cependant, il y a aussi la cucurbitine avec son pouvoir anthelminthique. 

Quels sont les bienfaits de la graine de courge pour la santé ?

Grâce aux nombreux composants des graines de courge, leur consommation possède de nombreuses vertus et peut vous aider à lutter contre bon nombre de pathologies.

Pour le système urinaire

Le premier bénéfice qu’on tire de la graine de courge ou de toutes ses dérivées est celui qu’elle apporte à votre système urinaire ou votre prostate. On parle de propriétés diurétiques, car elles facilitent le bon fonctionnement de la vessie. En effet, les graines de courge agissent sur ce système en augmentant la fréquence et le volume de vos mictions. 

Elles permettent ainsi de vaincre efficacement les infections urinaires, l’incontinence ou encore les pyélonéphrites. Notez aussi qu’elles favorisent la diminution de l’hypertrophie bénigne de votre prostate grâce à ses 5 alpha-réductase. Ces derniers vous permettent de bien assimiler et de réguler vos hormones mâles. 

Une étude faite en 2000 en Allemagne a montré que les pépins de courge apportent un soulagement de 40% environ des symptômes liés à l’hypertrophie bénigne. Par ailleurs, L’Organisation européenne et l’OMS reconnaissent l’usage médical des graines de citrouille pour soulager les symptômes de la vessie hyperactive ainsi que les troubles de la miction, dus à l’hypertrophie bénigne de la prostate.

Contre le cholestérol

La graine de courge est un excellent anticholestérol. En effet, les phytostérols qu’elle contient présentent une structure assez proche de celle du cholestérol. Ainsi, une fois dans l’intestin, ces phytostérols se lient au cholestérol et limitent leur absorption dans le sang. 

En vous nourrissant d’assez d’aliments riches en phytostérols, vous pourrez facilement lutter contre l’absorption du cholestérol dans le sang et ainsi prévenir les maladies cardio-vasculaires. Une étude a d’ailleurs montré que les graines de courge ont un effet positif sur le taux de bon cholestérol chez les femmes ménopausées. 

Contre les vers intestinaux

Il est aussi important de noter que les graines de courge sont bénéfiques pour lutter efficacement contre les vers intestinaux. Cela est rendu possible grâce à l’acide aminé, la cucurbitine, que comportent les graines. Cet acide leur confère des propriétés anthelminthiques. Les helminthes sont en effet les vers intestinaux parasites. En 2012, une étude a montré que les graines de citrouille et l’extrait des noix d’arec ont des effets synergiques sur les ténias.

Contre la fatigue et pour favoriser le sommeil

Les minéraux et les oligo-éléments que comportent les graines de courge font de cette dernière un excellent reminéralisant. Cela leur permet de lutter efficacement contre les différentes carences, et ainsi lutter contre la fatigue. Par exemple, le magnésium favorise le sommeil et permet de réguler le système nerveux et le stress. Par ailleurs, le fer que les pépins de courge contiennent vous permet de lutter efficacement contre l’anémie

Contre la constipation 

Les graines de courge sont aussi d’excellents laxatifs. En effet, grâce à leur teneur en fibres, les pépins constituent un bon remède contre le transit paresseux, mais aussi la constipation chronique.

Pour maigrir

Selon un naturopathe, la graine de courge est l’aliment à conseiller aux personnes qui n’arrivent pas à s’empêcher de grignoter ou qui sont victimes de fringale. En effet, mis à part son goût assez agréable, la graine de courge demande un certain travail pour la mastication, lorsqu’elle est consommée de façon naturelle. Cela déclenche très vite la satiété.

Quelle est la posologie ?

Pour bénéficier des bienfaits de la graine de courge, il est recommandé d’en consommer jusqu’à 10 grammes chaque jour, c’est-à-dire environ une cuillère à soupe. Elles doivent être bien concassées ou bien mâchées. Cela vous évitera de les faire traverser le système digestif sans être digérées. 

Aussi, l’huile issue des graines de courge comporte les mêmes effets positifs que la graine elle-même sur le système urinaire ou le cholestérol. Mais l’huile est dépourvue de fibres et est moins riche en minéraux. Elle est donc moins efficace contre la constipation, le transit ou encore la reminéralisation. Si vous tenez quand même à en prendre, une cuillère à soupe par jour est aussi parfaite.

Vous avez la possibilité d’avoir les graines de courge sous forme de gélules. Pour en consommer comme cela, il est conseillé de prendre 4 à 6 gélules par jour, avant le repas

En définitive, les graines de courge sont des oléagineux qui renferment un bon nombre de nutriments et de composants nutritifs pour le corps. Elles sont efficaces et facilitent le bon fonctionnement du système urinaire, luttent contre les vers intestinaux, la fatigue, le cholestérol ou le manque de sommeil. Il est recommandé de n’en prendre que 10 g par jour pour bénéficier de leurs bienfaits. 

Panier
Retour haut de page

-10% sur ta première commande !

Laisse-nous ton email et tu recevras le code.

En cliquant sur Envoyer, vous acceptez d’envoyer vos informations à Ginette et Josiane qui accepte de les utiliser en accord avec sa politique de confidentialité.