Les familles de FODMAPs

Table des matières

Dans la famille FODMAP je demande  euh…. Ginette et Josiane !!

Les FODMAPS, on en entend parler depuis un moment….Et oui tu en sais quelque chose Josiette ..  Ce petit acronyme est lourd de sens pour ceux qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable (SII), ou colopathie fonctionnelle.

 Les FODMAPS désignent un ensemble de petits sucres fermentescibles identifiés comme étant des facteurs aggravant des syndromes de l’intestin irritable.

Bon, un peu de révision s’impose : 

Que signifie l’acronyme FODMAP ?

  • F = Fermentescibles
  • O = Oligosaccharides (Fructanes et galacto-oligosaccharides ou GOS)
  • M = Monosaccharides (fructose en excès)
  • A = And (et)
  • P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol, maltitol)

Cet acronyme désigne 5 familles de glucides fermentescibles : 

  • Les oligosaccharides (les fructanes présents dans les céréales, légumes…), 
  • Les galacto-oligosaccharides (dans les légumineuses), 
  • Les disaccharides (lactose de certains produits laitiers),
  • Les monosaccharides (fructose de certains fruits ou du miel) 
  • Les polyols (présents naturellement dans certains fruits et légumes ou ajoutés comme édulcorants dans les produits sans sucres).

Voici les principales sources de glucides Fodmaps :

  • Les fructanes (blé, seigle, oignon, ail, échalote, poireaux, artichaut),
  • Les galacto-oligosaccharides (légumineuses comme les lentilles, pois chiches, haricots, soja, noix de cajou, pistaches), 
  • Le fructose (pomme, poire, cerises, mangue, pastèque, miel, sirop de glucose-fructose, asperge),
  • Le lactose (lait, yaourts, fromages frais non-affinés) 
  • Les polyols (sorbitol, xylitol, mannitol, maltitol dans les produits sans sucres , chou-fleur, champignon, avocat, pêche jaune, abricot, prune).

 Attention, ce n’est pas parce qu’un aliment peut contenir des Fodmaps qu’il faudra l’exclure complètement de votre alimentation en cas de troubles digestifs.

Le régime pauvre en FODMAPs, efficace pour les personnes atteintes de SII

Pour réduire les douleurs des personnes atteintes de SII, la Monash University a proposé ce régime. Il a été prouvé efficace chez 75 % des patients.

Une alimentation pauvre en FODMAPs pour une diminution de la douleur

Le régime pauvre en FODMAPs induit une amélioration du score global des symptômes de la douleur chez 75 % des patients atteints de SII. Les ballonnements, les flatulences et les douleurs abdominales sont significativement diminués pendant la période pauvre en FODMAPs en comparaison à l’alimentation standard.

Voilà Josiette le cours est fini ! et n’oublie pas : 

  • F comme Fermentescibles
  • O = Oligosaccharides 
  • M = Monosaccharides 
  • A = And (et)
  • P = Polyols 

Panier
Retour haut de page

-10% sur ta première commande !

Laisse-nous ton email et tu recevras le code.

En cliquant sur Envoyer, vous acceptez d’envoyer vos informations à Ginette et Josiane qui accepte de les utiliser en accord avec sa politique de confidentialité.