Low FODMAP vs Sans gluten

Low FODMAP vs Sans gluten : Syndrome de l’Intestin Irritable et maladie coeliaque : ces pathologies cousines partagent certaines similarités – notamment celle de ne pas se guérir – l’une étant parfois même confondue avec l’autre au moment du diagnostic. Cousines et non jumelles ; elles restent toutefois différentes et les solutions s’offrant à elles pour les gérer le sont donc aussi. Ainsi, si tous les produits et recettes Low FODMAP sont sans gluten, la réciproque n’est pas vraie : tous les produits et recettes sans gluten ne sont pas Low FODMAP. Pour comprendre la différence entre ces pathologies et les solutions associées il faut repartir des bases.

Low FODMAP vs Sans gluten

Qu’est-ce que le gluten ?

Le gluten est une substance collante (et oui, le terme vient du latin “glu” signifiant colle), composée principalement de protéines et contenu dans des céréales telles que le blé, l’orge, le seigle, le kamut, l’épeautre ou encore le petit-épeautre.

Qu’est-ce qu’on retient de tout ça ? C’est que le gluten est une protéine.

Qu’est-ce que la maladie coeliaque ?

La maladie coeliaque est une maladie auto-immune. Lorsqu’un malade consomme du gluten, une réaction immunitaire anormale de l’intestin grêle est provoquée, détruisant les villosités intestinales. Son diagnostic se réalise suite à une biopsie et une alimentation sans gluten est le seul traitement aujourd’hui reconnu face à cette maladie. Les symptômes sont principalement des troubles digestifs et une potentielle malnutrition liée à l’incapacité de l’intestin d’absorber les nutriments alimentaires suite aux différentes lésions. La maladie coeliaque se distingue de l’allergie au gluten dont les manifestations sont différentes et pas uniquement digestives. Elle s’apparente aux autres allergies alimentaires telles que celles aux oeufs, aux noix, etc.*

Que sont les FODMAPs ?

Les FODMAPs ce sont des glucides. Une chaîne de glucides même. Identifiés par la Monash, ces glucides dits à chaîne courte, parce qu’ils fermentent dans l’intestin, sont considérés comme les principaux responsables des symptômes associés au Syndrome de l’Intestin Irritable.

Qu’est-ce qu’on retient dans tout ça ? C’est que les FODMAPs sont des glucides… Tu commences à saisir Josiette ?

Qu’est-ce que le Syndrome de l’Intestin Irritable.

Le Syndrome de l’Intestin Irritable ou colopathie fonctionnelle est un trouble digestif lié à l’alimentation.

Diarrhées, constipation, alternance des deux, ventre de femme enceinte, gaz, ballonnements, constituent les différents symptômes de cette pathologie qui ne se guérit pas. Les symptômes très différents d’un patient à l’autre et le fait que le syndrome ne laisse pas de lésions réelles rendent le diagnostic difficile. Il est alors réalisé par élimination d’autres maladies plus graves suite à des examens gastro-entérologiques (coloscopie, endoscopie, etc.). Les critères de Rome IV ont également été établis afin d’améliorer le processus de diagnostic. Un changement radical d’hygiène de vie est recommandé en passant, dans un premier temps, par l’alimentation mais également par la pratique régulière de l’activité physique et un travail sur l’anxiété ; le syndrome étant considéré comme polyfactoriel.

Low FODMAP vs Sans gluten : le match

Le gluten est une protéine. Les FODMAPs sont des glucides.Les coupables de la maladie coeliaque ou intolérance au gluten et du Syndrome de l’Intestin Irritable sont donc bien distincts :

  • Un coeliaque ou intolérant au gluten réagit à cette protéine. Seule l’éviction complète du gluten permet au malade de ne plus présenter de symptômes.
  • Une personne atteinte du Syndrome de l’Intestin Irritable réagit aux FODMAPs. L’éviction du gluten ne sera donc pas une réponse suffisante pour faire disparaître les symptômes liés au SII.

Pourquoi la méthode Low FODMAP suppose alors de retirer le gluten ?

En réalité, la méthode LF ne vise pas à éliminer le gluten. L’éviction de cette protéine se fait par ricochet car elle est contenue dans des aliments contenant également des FODMAPs. En effet, le blé, l’orge, le seigle ou encore l’épeautre contiennent du fructane, une des sous-familles de FODMAP. Ce sont ces aliments et le fructane qui sont visés à travers la méthode et non pas le gluten.

C’est donc pour cela que tous les aliments sans gluten ne sont pas nécessairement compatibles avec la méthode Low FODMAP et que tous les aliments compatibles à la méthode ne sont pas nécessairement sans gluten.

En ce sens, si une personne atteinte du SII ayant réalisé la méthode, n’est pas coeliaque ou intolérant au gluten et qu’il réagit bien au fructane au moment de la réintroduction, il pourra de nouveau consommer des aliments contenant du blé.

C’est pas clair ? On t’explique plus concrètement.

La farine de coco : sans gluten mais pas Low FODMAP.

Présente dans de nombreuses recettes sans gluten, la farine de coco apparaît comme une alternative intéressante à la farine de blé.Sans gluten mais pas Low FODMAP ! La farine de coco est effectivement chargée en FODMAPs : fructose, sorbitol et fructane. Elle n’est donc pas adaptée à la méthode Low FODMAP et susceptible de provoquer des symptômes chez une personne atteinte du côlon irritable !

L’avoine : les deux mais…

Dans de quantités limitées, l’avoine est Low FODMAP et peut-être consommé dans le cadre de la méthode. Dans des quantités limitées car il contient fructanes et GOS ! Pour des coeliaques ou intolérants au gluten, il faudra être vigilant. Il existe en effet de l’avoine sans gluten qu’il faudra donc privilégier ; l’avoine ne contient pas de gluten en soit mais les process de production l’exposent à une contamination.

La bière : Low FODMAP mais pas sans gluten !

Avec modération bien sûr Josiette ! Jusqu’à 35cL, la bière reste Low FODMAP et peut donc être consommée dans le cadre d’une alimentation faible en FODMAP. Produite à partir de blé, d’orge ou de seigle, la bière contient donc du gluten et est à éviter en cas de maladie coeliaque, intolérance ou allergie au gluten.

Les produits Schär : les deux mais…

On le sait, c’est une réponse de Normand mais c’est pourtant la vérité.

Beaucoup d’entre-vous nous demandent pourquoi certains produits de cette marque, pourtant reconnue sans gluten, ne sont pas référencés. Tout simplement parce que certains de leurs produits sont composés de farines ou d’additifs contenant des FODMAPs (farine de coco, de pois, etc.).

Si l’objectif d’une marque telle que Schär est donc d’apporter des solutions aux coeliaques, intolérants ou allergiques au gluten, celui de Ginette et Josiane est de référencer des produits uniquement Low FODMAP ! Voilà sur quels critères nous sélections les produits issus de marques telles que Schär. Pour retrouver notre sélection, c’est ici.

*Source : https://www.afdiag.fr/les-maladies-liees-au-gluten/maladie-coeliaque/

Low FODMAP vs Sans gluten

Low FODMAP vs Sans gluten

Low FODMAP vs Sans gluten

Panier
Retour haut de page