Pâtes sans gluten

Découvrez les pâtes sans gluten qui s’apparentent aux pâtes traditionnelles de blé à la différence qu’elles sont produites à base de farine de riz ou de maïs.

Découvrez les pâtes sans gluten qui s’apparentent aux pâtes traditionnelles de blé à la différence qu’elles sont produites à base de farine de riz ou de maïs.

L’avantage d’un tel régime est l’absence du gluten qui est la protéine à l’origine de la destruction progressive des cellules intestinales chez les personnes souffrantes de la maladie cœliaque ou d’intolérance au gluten. Ainsi, pour un régime sans gluten, les pâtes sans gluten constituent un excellent substitut aux pâtes traditionnelles et vous permettront de varier vos menus. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur les pâtes sans gluten.

Pourquoi opter pour un régime sans gluten ?

Dans l’alimentation moderne, le gluten est quasiment partout, dans le pain, les gâteaux, les pâtes et tous les produits issus de la farine de blé. Or, cette protéine serait pourtant la cause de nombreux problèmes qui nuisent à la santé. En effet, l’intolérance au gluten conduit à des troubles graves comme la fatigue chronique, les douleurs articulaires, les maladies cardio-vasculaires voire l’infertilité.

Plus que jamais auparavant, le régime sans gluten connaît une ascension ces dernières années en raison de l’augmentation des cas de personnes atteintes d’intolérance. En tout, plus de 600 000 personnes en France seraient atteintes de ce mal. L’intolérance au gluten se traduit par une inflammation de la muqueuse intestinale dès la consommation de cette protéine. Cela donne ensuite lieu à une altération des villosités intestinales et bloque à terme l’absorption des nutriments. D’où le nom cœliaque que porte la maladie.

Pour les patients de ce mal, un régime sans gluten à l’exemple des pâtes sans gluten s’impose dans leur alimentation. A ce titre, il serait bénéfique pour une personne non atteinte d’anticiper cette maladie en optant pour un régime sans gluten ou en réduisant sa consommation.

Caractéristiques des pâtes sans gluten

Tout comme les pâtes classiques, les pâtes sans gluten font partie de la catégorie alimentaire des céréales. Les pâtes alimentaires sont obtenues grâce au blé en raison de sa richesse en amidon.

Le gluten est en réalité une protéine qui se trouve dans le blé tout comme dans les céréales telles que l’avoine, l’orge et le seigle. Il s’agit d’une protéine qui peut s’avérer responsable des problèmes de digestion et de malabsorption des nutriments chez une personne intolérante.

De ce fait, les pâtes sans gluten sont quant à elles produites à base des céréales dépourvues de cette protéine. En industrie, ce sont les farines de maïs, de riz et parfois de quinoa qui sont utilisées, et dont le mélange conduit à l’obtention de la couleur et de la texture semblable aux pâtes traditionnelles.

En plus de ce mélange, l’ajout des acides mono et diglycérides émulsifiants obtenus dans les huiles végétales par extraction, substitue le rôle du gluten. Cela favorise ainsi une meilleure teneur des pâtes sans gluten. Toutefois, les pâtes sans gluten demeurent moins élastiques et plus cassantes que les pâtes au blé.

Quels sont les différents types de pâtes sans gluten ?

On distingue généralement 3 grandes classes en ce qui concerne les pâtes sans gluten.

Les pâtes sans gluten à base de riz et/ou maïs

Les pâtes sans gluten les plus anciennes fabriquées à base de riz sont les nouilles chinoises. Elles sont disponibles sous forme de fines tagliatelles ou de vermicelles en paquet. Ce type de pâte constitue l’ingrédient principal de succulents plats comme les nouilles sautées aux légumes ou le Pad thaï.

Les toutes premières pâtes sans gluten occidentales furent aussi fabriquées à base de riz ou de maïs. Elles avaient une forte ressemblance avec les pâtes à base de blé dur en raison de leur couleur dorée. Ces premières pâtes sans gluten n’étaient pas vraiment appréciées par ses consommateurs à cause de leur saveur fade et leur texture farineuse.

La qualité et la préparation de ces pâtes a été améliorée par les industriels avec l’ajout d’ingrédients coup de pouce afin d’obtenir une texture presque identique à celle des pâtes traditionnelles. Aujourd’hui, les pâtes sans gluten à base de riz et de maïs disposent d’une meilleure tenue à la cuisson et s’avèrent idéales pour un met à sauce. Elles sont disponibles sous plusieurs formats tels que les spaghettis, les torsades et autres.

Les pâtes sans gluten sans riz ni maïs

Il existe des pâtes sans gluten sans riz ni maïs qui répondent aux exigences des personnes suivant un régime sans gluten et qui évitent également de consommer le riz ou le maïs. Un exemple palpable est le cas des pâtes uniquement à base de sarrasin. Ce type de pâte est essentiellement produit en Asie. Il s’agit des nouilles Soba japonaise et d’autres pâtes ayant une forme plus occidentale.

En matière de texture, on ne saurait les identifier des pâtes au blé. En revanche, la saveur est tout à fait différente. Les pâtes à base de sarrasin gardent la saveur de cette céréale et peuvent être consommées à chaud avec de la sauce tomate ou en salade avec de l’huile basilique ou d’olive.

Dans cette catégorie de pâtes sans gluten, sans riz ni maïs, il existe aussi des produits uniquement à base de légumes tels que les fusilli poids vert ou les lentilles corail. Elles sont appréciées pour leur couleur spécifique et leur rapidité de cuisson. On utilise ces pâtes dans des recettes de salades composéee ou comme accompagnement des poissons ou viandes blanches.

Les pâtes sans gluten pluri céréales

Cette catégorie de pâtes sans gluten est la résultante des deux premières catégories. Ces pâtes sont fabriquées à base de riz et/ou de maïs auxquels on ajoute l’amarante, le sarrasin ou encore le quinoa. Ces mélanges variés garantissent l’équilibre diététique qui est un facteur à ne pas négliger même en adoptant un régime alimentaire.

Quelles sont les valeurs nutritionnelles des pâtes sans gluten ?

Les pâtes sans gluten fournissent à quelques différences près à l’organisme la même énergie que les pâtes au blé. Par ailleurs, la composition nutritionnelle de ces pâtes sans gluten diffère et s’avère presque identique à celle de leur ingrédient. En résumé, les pâtes sans gluten sont moins riches en protéines que celles au blé. Elles contiennent par contre plus de glucides mais sous la forme d’amidon et de sucre simple.

Comment préparer les pâtes sans gluten ?

Tout comme les pâtes traditionnelles, les pâtes sans gluten cuisent dans de l’eau bouillante salée. Le temps de cuisson varie en fonction de la composition et de la forme des pâtes. Par ailleurs, cette cuisson est quelque peu délicate puisque les pâtes sans gluten n’ont pas la même tenue que celles à base de blé. Il ne faut donc pas les laisser cuire de trop car elles casseront plus vite que les traditionnelles. Elles s’accompagnent selon vos envies et goûts, soit avec une sauce basilique ou tomate, soit associées aux légumes et volailles ou poissons.

Quels sont les avantages de la consommation des pâtes sans gluten ?

Consommer les pâtes sans gluten présente des avantages considérables pour les personnes qui sont intolérantes au gluten et aux autres personnes soupçonnant leur sensibilité à cette protéine. En effet, avec l’adoption des pâtes sans gluten, elles connaîtront :

  • Une suppression des diarrhées ;
  • Une suppression des douleurs et ballonnement abdominal ;
  • Une amélioration de l’absorption des nutriments ;
  • Une reconstitution progressive des villosités intestinales en suivant un régime sans gluten pendant quelques mois voir des années ;
  • Un regain de vitalité et une meilleure forme générale.

Tous ces points positifs valent bien la peine pour adopter les pâtes sans gluten dans votre alimentation si vous êtes une personne qui ne supporte pas le gluten. En outre, même avec un régime pareil, il est recommandé de trouver un équilibre nutritionnel pour avoir une alimentation équilibrée.

Panier
Retour haut de page