Idées de recettes Low FODMAP asiatiques, spécial nouvel an chinois

Table des matières

Des idées de recettes Low FODMAP asiatiques inspirées du nouvel an Chinois.

Le nouvel an est donc avant tout le passage d’une année à l’autre selon le calendrier dit luni-solaire. Sa date change ainsi tous les ans (si l’on prend en compte nos calendriers grégoriens) et la nouvelle année est considérée au moment de la deuxième nouvelle lune depuis le solstice d’hiver. Oui, on sait, il faut suivre. Ce que tu pourras retenir c’est que ce nouvel an n’est pas religieux mais calendaire et qu’il est célébré dans l’ensemble des pays suivant ce calendrier.

C’est un des moments les plus importants pour les populations qui le fêtent, si ce n’est, le plus important. Il donne lieu à de nombreuses festivités et correspond même généralement, au moment auquel l’ensemble des populations des pays concernés partent en congé.

Le nouvel an lunaire n’est pas que Chinois mais la plupart des pays partagent les mêmes traditions pour célébrer la nouvelle année.

  • Le repas traditionnel en famille

Un moment de retrouvailles qui se passe généralement chez l’aîné de la famille et durant lequel on honore les anciens.

Un autel et des offrandes sont dressés en leur honneur.

Côté menu, il diffère d’un pays à l’autre mais ça, nous y reviendrons tu t’en doutes bien.

  • Les enveloppes rouges

Autre tradition, les étrennes de la nouvelle année. Dans ces enveloppes, les aînés remettent aux enfants (mais pas que) une somme d’argent symbolique afin de porter chance durant l’année.

  • Les feux de bengale et la danse du dragon

Bien connus par chez nous, la danse du dragon est néanmoins réservée aux familles les plus aisées en Asie. Pour les feux de bengale, ils sont généralement déclenchés au moment du passage à la nouvelle année par les enfants mais sont devenus de plus en plus interdits suite à des nombreux accidents.

Et le premier jour de l’année ? Pas question d’être en gueule de wood, il y a plein de choses à faire !

  • Aller au temple et visiter les défunts

Si le nouvel an lunaire n’est pas une fête religieuse, il reste néanmoins un moment de forte spiritualité durant lequel on rend hommage à ses défunts et l’on se rend au temple déposer un bâton d’encens.

La tradition veut que plus tôt on se rend au temple, plus on aura de chance dans l’année.

  • Un jour de visite

Le premier jour de l’année, c’est aussi une journée durant laquelle on rend visite à ses proches en commençant par les plus importants. La superstition veut que le signe astrologique de la première personne qui entrera dans la maison en la nouvelle année, donnera le ton et portera chance (ou pas) aux hôtes durant toute l’année.

  • Au moins un repas végétarien

Au-delà de la nécessité de se remettre du festin de la veille, au moins un repas végétarien est à respecter dans la journée, notamment lors de la visite au Temple, en respect au bouddhisme.

  • Pas de ménage, pas de douche mais des vêtements neufs !

Chacun ses traditions, le premier jour de l’année, il est estimé qu’il ne faut pas faire de grand ménage ni de grande toilette. En revanche, on doit normalement porter des vêtements neufs et au moins un rouge, couleur de la prospérité et de l’espoir !

Impossible is nothing, surtout pas pour Philippe qui a accepté de revisiter certains plats traditionnels pour les adapter à nos problématiques de Josiettes et trouver des recettes Low FODMAP asiatiques !

Voici quelques idées de recettes Low FODMAP asiatiques, spécial nouvel an chinois

Le menu spécial nouvel an asiatique, toujours aussi malin, croquant et… Low FODMAP signé Philippe.

Retrouvez toutes ces recettes Low FODMAP asiatiques et bien pus encore sur le blog de recettes et sur @ginetteetjosiane

Panier
Retour en haut