Et si vous cuisiniez du sarrasin?

Et si vous cuisiniez du sarrasin !!

Blé noir ou sarrasin ? En fait, on parle bien de la même chose ! Sauf que contrairement à ce qu’on pourrait penser le sarrasin, ingrédient emblématique des galettes de Bretagne, n’est pas du blé.

Il est dépourvu de gluten. Bien connu des personnes coeliaques, intolérantes ou simplement sensibles au gluten, il est une alternative naturelle au blé, qui change du riz, du maïs ainsi que des produits transformés. Très digeste, il est recommandé à tous ceux qui terminent leurs repas avec un sentiment d’inconfort (douleurs, ballonnements, gaz…).

Une graine aux grandes qualités nutritionnelles :

  • Une  bonne source de protéines végétales (13g pour 100g)
  • Un index glycémique modéré, il diffuse une énergie constante dans l’organisme sans pic de glycémie, 
  • Recommandé aux personnes diabétiques. 
  • Il contient une grande quantité de magnésium (environ 230 mg pour 100 g) ainsi que d’autres minéraux et vitamines. 
  • Il facilite l’assimilation des nutriments par l’organisme, car il contient les acides aminés essentiels comme toutes les autres céréales
  • Il protège également les vaisseaux sanguins grâce à la présence d’antioxydants, essentiellement la rutine, les acides phénoliques et les flavonoïdes. Ainsi, le sarrasin aurait des pouvoirs anti-inflammatoires, diminuerait les risques de maladies cardiovasculaires, d’obésité et de certains cancers.

Un petit bémol : si vous êtes allergique au latex, il y a de fortes chances que vous le soyez également au sarrasin. Une grande vigilance est donc de mise. Les allergies peuvent prendre la forme d’asthme, d’urticaire et dans la forme la plus grave d’anaphylaxie.

Comment préparer le sarrasin  ?

En cuisine, il s’utilise sous toutes ses formes : 

Bouilli, grillé, en farine, en flocons… il y en a pour toutes les envies.

Son grain, tout d’abord, peut être cuisiné exactement comme le blé et offre une alternative originale pour accompagner les légumes, viandes et poissons. 

En Europe de l’Est, on l’adore en bouillie. Grillé, il prend le nom de kasha.

Le sarrasin est également très apprécié pour sa farine qui offre un goût incomparable aux recettes

La farine de sarrasin sert à confectionner des crêpes, pancakes, blinis, gâteaux, desserts en tout genre… Les japonais en font même des pâtes, les nouilles Soba, très populaires en Asie

Exempte de gluten et très dense, cette farine ne lève pas à la cuisson. 

Pour obtenir un résultat plus aéré et léger, on associe le sarrasin à des farines plus neutres (riz ou maïs), des fécules ou des amidons et de la gomme de xanthane ou de guar.

Bouillis, les flocons de sarrasin peuvent être utilisés pour préparer du porridge et du granola. 

Ils donneront également une autre saveur à l’appareil de vos quiches. Par ailleurs, c’est une alternative à la crème. 

Alors Josiette tu es convaincue ? 

Le sarrasin est un aliment qui a toute sa place dans ta cuisine. Cuit ou cru, il ajoutera de nouvelles saveurs à tes préparations. Tout au long de la journée, il t’ apportera les éléments indispensables et l’énergie nécessaire à ton organisme .

 Bon pour la santé et peu calorique, le sarrasin est à consommer sans modération!!

Panier
Retour haut de page