Le stress et digestion

Josiette,  tu as surement déjà ressenti ça des dizaines et des dizaines de fois, cette sensation très désagréable de boule au ventre, avant de passer un examen, de prendre la parole en public, avant une réunion importante ou encore à la suite d’ un conflit personnel, 

Que le stress soit d’origine physique ou psychologique, c’est souvent le ventre qui trinque. Le stress favorise les troubles digestifs, les brûlures d’estomac, les  remontées acides, les spasmes intestinaux ou bien encore les ballonnements. Bref, nous , Josiette, on parle même de crise de diarrhée.

Comment le stress agit-il  sur notre corps et plus spécifiquement sur la digestion ? 

L’intestin dispose d’un réseau de plusieurs millions de cellules nerveuses. On entend souvent dire que l’intestin est notre deuxième cerveau ! 

“Avoir des papillons dans le ventre” “un nœud à l’estomac” , “se faire de la bile” sont autant d’expressions françaises mettant en lien notre système digestif avec nos émotions. 

.Face à un événement stressant, l’organisme se prépare à combattre ou à fuir. Les systèmes nerveux, hormonal et immunitaire se mobilisent et tous ont des effets sur nos intestins.  Le corps va beaucoup moins bien assimiler les aliments et la digestion va se dérégler !

Résultats = 5 façons dont le stress affecte la santé digestive

  1. Nausées, vomissements, diarrhée et/ou constipation.

Lorsque vous êtes stressé(e) et que vous entrez dans le « combat ou la fuite », votre système digestif ralentit. Vous êtes susceptible de ressentir des spasmes dans votre intestin qui peuvent entraîner de la constipation, des nausées, des gaz excessifs ou des crampes d’estomac. De même, le stress peut  déclencher la diarrhée et d’autres troubles digestifs . C’est d’ailleurs ce qu’à révélé et démontré une étude célèbre et couramment citée des années 1940 

2. Diminution de l’acidité gastrique entraînant une indigestion.

Le stress et la digestion sont liés d’une autre manière : le stress mental est connu pour diminuer l’acide gastrique, ce qui peut provoquer un inconfort majeur et une indigestion.  Si vous mangez et que 30 minutes plus tard, vous avez l’impression qu’une pierre se trouve dans votre estomac, vous avez probablement un faible taux d’acide gastrique. Si vous ressentez des ballonnements et/ou de la fatigue après avoir mangé, il est possible que votre corps ne décompose pas correctement votre nourriture en énergie utilisable. Les gens sont souvent surpris d’entendre que les brûlures d’estomac peuvent en fait être le signe d’un manque d’acide mais pas que..

3. Sensation de brûlures d’estomac, de douleurs abdominales, de ballonnements et d’autres malaises.

Bien que le stress puisse provoquer (et provoque !) des brûlures d’estomac et des régurgitations, ces symptômes ne sont pas toujours dus à un taux élevé d’acide gastrique. Ils peuvent en fait être le résultat de votre sortie sympathique (votre mode “combat ou fuite”) empêchant votre nourriture d’être correctement digérée. Cela fait remonter votre nourriture dans votre œsophage.

4. Peut entraîner des troubles gastro-intestinaux. (SII, etc.)

Le syndrome du côlon irritable (SII) est connu comme un trouble « sensible au stress » qui provoque des douleurs ou une gêne abdominale ainsi qu’un changement dans la consistance ou la fréquence des selles. Il affecte plus de 10% de la population mondiale, ce qui en fait l’un des problèmes d’estomac les plus courants.

Dans une revue de 2014 de plus de 50 études, les chercheurs ont noté que parce que le stress psychologique a un impact marqué sur la sensibilité intestinale, la motilité, la sécrétion et plus encore, le traitement du SII devrait se concentrer sur « la gestion du stress et des réponses induites par le stress ». Ils ont même noté que le stress psychologique pouvait exacerber les symptômes du SCI. Qu’est-ce que cela signifie? Eh bien, cela signifie que le SII et l’anxiété sont indéniablement liés… et tous les facteurs de stress, petits mais quotidiens, dans votre vie peuvent en fait être à l’origine de vos symptômes du SII

Par ailleurs, le stress a été lié à la maladie du côlon irritable (MICI). Les MII comprennent plusieurs affections telles que la maladie cœliaque, la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn, qui sont causées par une inflammation chronique du tube digestif.

5. Peut entraîner un affaiblissement du système immunitaire et une inflammation.

Saviez-vous qu’environ 60 à 80 % de l’immunité de votre corps est logée dans votre intestin ? Cela fait de votre système digestif le plus grand organe immunitaire de votre corps. En fait, si vous deviez étendre la zone de votre système digestif, cela ferait plus que couvrir un court de tennis !

Vous pouvez avoir des kilos (oui, des kilos !) de bactéries dans votre intestin. Certaines de ces bactéries sont bonnes et d’autres mauvaises. Vos bonnes bactéries vous aident à combattre les virus, à digérer vos aliments et à produire des réactions chimiques (via le BGA) pour aider votre cerveau et votre corps à fonctionner correctement. Ces bonnes bactéries sont vitales pour la fonction immunitaire de votre corps.

En ce qui concerne le stress et la digestion? Au fil du temps, la réponse de votre corps au stress chronique peut entraîner un affaiblissement du système immunitaire et une inflammation globale du corps.

Une revue de 2015 de 44 études a montré que le stress peut entraîner un dysfonctionnement du système immunitaire, ce qui peut avoir un impact sur l’immunité et entraîner le développement d’une myriade de maladies et de problèmes d’estomac.

Aujourd’hui la recherche et la médecine ont révélé de manière certaine que le stress, y compris au sens large du terme, provoque des troubles à la fois organiques et fonctionnels, notamment dans le système digestif.

Tout le monde ne réagit pas à une situation stressante de la même manière. Comme c’est le cas pour le syndrome de l’intestin irritable, qui ne se manifeste pas toujours de façon identique ! Et ça Josiette on le sait ! 

Josiette, si tu es une scientifique et que tu recherches des informations plus précises, n’hésites pas à cliquer ici 

Comment réduire le stress Josiette ? La suite au prochain épisode …

Panier
Retour haut de page