La prise en charge des produits sans gluten

On peut se faire rembourser ses produits sans gluten depuis 1996 !

La Présidente de l’Association Française des Intolérants au Gluten (AFDIAG),Brigitte Jolivet, explique qu’avant cette date, seules les allocations familiales pouvaient apporter de l’aide aux malades.

Depuis 1990, l’association entame des démarches auprès de la Caisse Primaire de l’Assurance Maladie (CPAM) pour obtenir le remboursement des produits sans gluten pour les cœliaques.

Pour traiter la maladie cœliaque, une alimentation sans gluten reste incontournable.

Cette mesure diététique reste sans effet secondaire et empêche l’apparition de complications.

Toutefois, ce régime alimentaire sans gluten peut être ressenti comme contraignant car :

  • il doit être poursuivi à vie ;
  • le gluten est présent dans de nombreux aliments.

il faut avoir fait les tests pour diagnostiquer la maladie coeliaque, ce qui comprend une prise de sang et une endoscopie digestive avec biopsie de l’intestin grêle.

Cela permet au médecin de confirmer qu’on est bien cœliaque, preuves à l’appui.

Comment se faire rembourser ?

AVANT :

Étape 1 : obtenir et renouveler l’ALD (Affection de Longue Durée) pour se faire rembourser

Étape 2 : collecter les vignettes et les envoyer à la Sécu

AUJOURD’HUI:

Il est désormais possible de se faire rembourser ses produits sans gluten depuis l’appli Ameli !

Pour en bénéficier, vous devez détenir une ALD et mettre à jour votre profil

Le remboursement est-il total ?

Non, et seuls les produits spécifiquement pour les sans gluten sont remboursés.

Le remboursement sera partiel et forfaitaire car la maladie cœliaque n’ouvre pas droit à une prise en charge complète, les remboursements ne s’appliquent donc qu’à 60% du tarif LPPR.

Panier
Retour haut de page