alttext1}

Home / Blog / Diagnostic du colon irritable

Intestin irritable

Diagnostic du colon irritable

33235, 33191

Quel est le diagnostic du colon irritable ?

« Rien qu’à l’entendre parler, je me suis retrouvé, je sais désormais ce que j’ai ! » Ah bon ? Hum… Nous, il nous semblerait que tu aies le « Syndrome Doctissimo »… Tu sais, ce Syndrome qui te permet de déterminer quelle maladie tu as grâce à la liste de symptômes donnée en ligne et aux témoignages de Judith, Michel et Pascal ! Finalement, les médecins, ça ne sert à rien. On ne comprend même pas pourquoi ils font tant d’années d’étude… Bon allez, on arrête l’ironie mais tu l’auras compris, on pointe du doigt un comportement que l’on a tous mais qui peut porter préjudice : ne pas se faire correctement et officiellement diagnostiquer. Pourtant, c’est la première chose à faire, surtout lorsqu’on a le Syndrome de l’Intestin Irritable ! Pourquoi ? On te dit tout ! 

Avant tout de chose, commençons par le commencement,, ça veut dire quoi ? D’après le Littré c’est « L’art de reconnaître les maladies par leurs symptômes et de les distinguer les unes les autres ». Ca nous en dit déjà un peu plus !

  1. “Reconnaître les maladies par leurs symptômes” 

Cela veut dire ce que ça veut dire : les symptômes ne sont pas la maladie mais en sont des manifestations. Se faire diagnostiquer c’est donc un moment essentiel et important de la prise en charge car s’arrêter aux seuls symptômes n’est pas suffisant. Il ne s’agit en effet pas de trouver des pansements mais bien de traiter la cause. Ce n’est pas votre garagiste du coin qui vous dira le contraire : mettre une rustine sur un pneu crevé vous permettra de faire un peu plus de route mais pas de parcourir le monde. Non, pour ça, il faudra changer le pneu. Et puis cette rustine elle peut même devenir dangereuse car, à force de vous faire croire que tout va bien, vous finirez par vous convaincre que vous pouvez parcourir le monde jusque PAF… Le pneu éclate au milieu du désert ! Et pour le Syndrome de l’Intestin Irritable, c’est pareil. Prendre des laxatifs pour traiter la constipation, prendre des antispasmodiques pour diminuer les ballonnements vous fera vous sentir mieux il est vrai. Mais le Syndrome restera toujours là, tapi dans l’ombre et prêt à vous faire coucou à la moindre occasion ! Et puis ce n’est pas une vie ça, prendre des médicaments tous les jours !

Que faire ? Au-delà des symptômes il faut trouver la cause. 

2. “Distinguer les maladies des unes des autres”

En creux, mettre un nom précis sur la maladie, la distinguer des autres pour identifier spécifiquement la cause de ces maux. Et pourquoi est-ce important d’identifier spécifiquement la cause de ces maux ? Tout simplement pour trouver le traitement approprié. Concrètement? SIBO, maladie coeliaque, Syndrome de l’Intestin Irritable ; ces trois pathologies se manifestent à travers des symptômes très similaires que sont les troubles digestifs (gaz, ballonnement, diarrhées, constipation, etc.). Pourtant, ces trois pathologies ont des causes et des origines très différentes. La prolifération bactérienne pour le SIBO, le gluten pour la maladie coeliaque et plusieurs facteurs encore difficilement identifiables pour le SII (oui on sait, ce n’est pas une cause précise mais on a que ça :)). C’est ainsi que l’on parle pour le SIBO d’une infection, pour la maladie coeliaque d’une maladie et pour le SII, d’un syndrome… Tiens donc ! Bref, tu l’auras compris, sans diagnostic précis on pourra confondre ces pathologies et tenter d’utiliser le remède de l’un pour soigner l’autre. Faites donc arrêter le gluten à une personne atteinte du SIBO ; elle ira mieux, sûrement, mais elle ne sera pas guérie et les symptômes de son SIBO reviendront de plus belle. Faites adopter un régime Low FODMAP à un coeliaque… Et ça risque de faire des étincelles. Bah oui, parce qu’on te rappelle Josiette que Low FODMAP ne veut pas dire sans gluten* ! 😉

Enfin, on utilise le ton de l’humour mais diagnostiquer la bonne maladie est important pour également écarter des maladies plus graves qui supposent une prise en charge parfois urgente. On ne jouera pas les casse ambiances mais ces symptômes peuvent parfois aussi être la manifestation de maladies digestives lourdes telles que la maladie de Crohn ou encore certains cancers. Ils peuvent aussi être liés à des intolérances alimentaires qui supposeraient simplement de retirer ces aliments de l’alimentation du malade sans le faire passer par des protocoles plus lourds et souvent décourageants.

3. On gère mieux ce que l’on connait que ce que l’on ne connait pas

Et oui, mettre un nom sur quelque chose ça aide ! Mettre un mot sur une maladie c’est surtout pouvoir comprendre ce qu’il se passe dans notre corps. Rationaliser les symptômes, apprendre à les comprendre et donc à les maîtriser. C’est aussi une démarche importante pour l’accepter et apprendre, dans le cas du Syndrome de l’Intestin Irritable, à vivre voire à se réconcilier avec. Dans le cas du Syndrome, cela signifie aussi mettre en place l’hygiène de vie nécessaire à l’amélioration des symptômes et ne pas accumuler les pansements (médicaments, compléments alimentaires, etc.). Grâce la méthode Low FODMAP par exemple, on comprend mieux pourquoi, comment et surtout quels aliments dans quelles proportions nous provoquent des symptômes ; ça devient donc tout de suite plus simple à gérer et on évite les crises à répétition qui deviennent, elles aussi, parfois très compliquées à prendre en charge. Bref, on met l’énergie nécessaire là où il faut et on n’est plus surpris lorsqu’une crise intervient puisqu’on saura en identifier la cause. On ne court plus tous les quatre matins chez le médecin parce qu’on apprend aussi à s’auto-gérer, chose essentielle lorsqu’on sait que le SII est notre ami pour la vie !

Alors oui, on sait, le diagnostic prend parfois du temps, suppose aussi de se confronter à des professionnels fermés, il fait peur aussi. Certes, on pourrait trouver ça inutile de le diagnostiquer s’il ne se guérit pas. Mais il s’agit d’une étape importante, voire la plus importante dans la prise en charge de toute maladie et du SII en premier lieu car même s’il ne se guérit pas, pas de fatalisme Josiette, il se gère, on apprend à vivre avec et il peut même apporter des changements positifs dans notre vie. Et puis si le diagnostic est posé, par déduction, il écarte donc tous les autres ; et n’est-ce pas plus agréable de savoir que l’on a pas quelque chose de plus « grave » ? 

Une fois qu’on a dit ça, tu vas nous demander comment faire pour se faire diagnostiquer. Et bien il faut se rendre chez un gastroentérologue. Il est le seul à pouvoir prescrire l’ensemble des examens permettant d’écarte d’autres maladies possibles. Mais on t’en dit plus très rapidement à l’occasion d’un autre article car là, on a assez papoté comme ça pour aujourd’hui !

*Gluten vs SII : retrouve notre Motiv’Mag dédié au sujet ainsi que notre article !

Articles phare

Vivre en paix avec ses intestins

Vivre en paix avec ses intestins   Ballonnements, gaz, douleurs au ventre, digestion lente, problèmes de transit…  Cela vous dit quelque chose ? Comme 10 % des Français, vous souffrez peut-être du syndrome de l’intestin irritable (SII).   Encore assez méconnu, difficile à diagnostiquer, avec des symptômes variables, voire opposés d’une personne à l’autre, le SII est une pathologie complexe impactant la santé tout autant que la vie quotidienne.   Dans cet ouvrage, Audrey LNRD et Audrey HVC, fondatrices de Ginette et Josiane, témoignent de leur combat pour mieux comprendre ce trouble dont elles souffrent et livrent les solutions qu’elles ont testées pour mieux vivre avec:   –> une alimentation adaptée, notamment grâce à la méthode low FODMAP (un protocole permettant de déterminer les tolérances et intolérances à ces glucides) ; –> une meilleure gestion du stress et des émotions, facteurs favorisant les troubles digestifs, grâce à des pratiques comme le yoga et l’hypnose ; –> une hygiène de vie favorable au bon fonctionnement de l’appareil digestif : activité physique, plats faits maison et produits naturels, sommeil de qualité…     Le mot des fondatrices et auteurs : Loin d’être un énième livre médical sur le sujet (nous ne sommes toujours pas devenues gastro-entérologues), nous revenons sans détour, à travers le récit de nos parcours, qui sont aussi un peu les vôtres, sur tout ce qu’implique ce syndrome, bien au-delà des seuls symptômes : l’errance scientifique et médicale, l’impact de nos choix et de nos comportements sur son développement, ses conséquences sociales que l’on oublie bien souvent, l’aubaine parfois qu’il peut représenter pour certains mais aussi et surtout les solutions qui existent pour mieux vivre avec ! Oui, comme le titre l’indique, même si le SII s’apparente plus à un parcours de patience qu’à un parcours de patients, “Vivre en paix avec ses intestins” c’est chiant mais c’est possible !    

4.7/5 (28 avis vérifiés)

Dès

16,95

Devenez membre et obtenez

Le festin de l’intestin

Le Festin de l’intestin Le Festin de l’intestin est un livre de recettes pauvres en FODMAPs dont la vocation est de donner ou redonner l’envie de manger avec plaisir tout en respectant les recommandations de la Monash University en Australie (référence mondiale pour le régime pauvre en FODMAPs).   Ce livre, créé sous l’égide de la Fondation DigestScience et de son département DigestSanté, s’adresse plus particulièrement aux malades atteints du syndrome de l’intestin irritable (SII), des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin demeurant symptomatiques malgré l’efficacité des traitements, mais également à tous ceux présentant des douleurs abdominales et ballonnements chroniques. 50 recettes du quotidien, 12 menus de chef pauvres en FODMAPs et les Incontournables du Placard, le tout en 100 pages illustrées dans un format 21X24 cm.   Un allié précieux dans votre quotidien ! Des recettes simples sucrées comme salées, des menus festifs et gastronomiques, adaptés à vos problèmes digestifs mais imaginés pour que le plaisir gustatif soit toujours au rendez-vous. Votre cuisine régalera vos familles et amis et vous retrouverez la convivialité autour de la table. Grâce aux trucs et astuces, votre suivi diététique de la méthode pauvres en FODMAPs sera simplifié. Le Festin de l’intestin,  pour retrouver un confort digestif et du plaisir au quotidien !   Le Festin de l’intestin est un livre de recettes savoureuses et pauvres en FODMAPs. Mais qui dit pauvre en FODMAPs ne veut certainement pas dire fade, simpliste et rébarbatif. Exit la monotonie, les repas sans relief et le manque d’inspiration ! Ce livre a été conçu pour répondre à plusieurs besoins, bien souvent exprimés par les personnes victimes des caprices de leurs intestins. Le Festin de l’intestin vous permettra :   –>De cuisiner des recettes sucrées et salées originales, pleines de saveurs et qui respectent les principes de la méthode pauvre en FODMAPs développée par la MONASH University* –>De préparer simplement et quotidiennement des repas qui vous permettront de vous faire plaisir tout en favorisant votre bien-être intestinal, mais également de surprendre vos proches avec des menus gastronomiques, –>De (re)trouver du plaisir à cuisiner et à manger de bons petits plats à la maison ou au travail, ou encore la convivialité de repas en famille ou entre amis.   Ce livre de recettes a été élaboré avec soin, par le chef de cuisine David Cauderon pour les menus, par “Ginette et Josiane” (nos coachs expertes SII) pour les recettes du quotidien. L’ensemble sous la consuite d’ Oriane Macke-Chaouat, diététicienne spécialisée, diplômée d’État et certifiée par la Monash University (Australie) et du Pr. Pierre Desreumaux, gastroentérologe Président Fondateur de la Fondation DigestScience. Les FODMAPs c’est quoi ? Les FODMAPs sont un ensemble de sucres qui fermentent et sont responsables de certains troubles intestinaux. FODMAPs = (Fermentable by colonic bacteria Oligosaccharides, Disaccharides, Monosaccharides And Polyols).   Plus simplement, ce sont des glucides de petites tailles, très peu absorbés par l’intestin grêle et qui procurent ballonnements, flatulences, diarrhées… symptômes parfois très invalidants chez certains partients.   Et quand je l’ouvre, qu’est-ce que je trouve ?   –>Une explication de la méthode pauvre en FODMAPs, –>Les incontournables du placard, les must-have à posséder si vous souhaitez démarrer ou suivre la méthode, –>50 recettes du quotidien, sucrées et salées (petits déjeuners, boissons, snacks, déjeuners ou dîners), –>12 menus de chef (entrée, plat, dessert)   Le tout ponctué d’ “Astuces de la diet” et de superbes clichés et illustrations sur 100 pages (format 21×24 cm).   Le Festin de l’Intestin sera un allié précieux dans votre quotidien grâce à ses recettes adaptées à vos problèmes digestifs et imaginées pour que le plaisir gustatif soit toujours au rendez-vous !  

0 avis

Dès

24,95

Devenez membre et obtenez

Ces articles pourraient vous plaire !

Intestin irritable

Ajouter à la wishlist

photo article site (32)

Intestin irritable

Une gamme de compléments alimentaires dédiée à la santé intestinale.

Santé

Ajouter à la wishlist

photo article site (31)

Santé

Les huiles végétales : sources d’oméga-3 et de nombreux bienfaits

Food

Ajouter à la wishlist

photo article site (29)

Food

Le sorgho, une céréale sans gluten aux vertus digestives.

Santé

Ajouter à la wishlist

intolérance à l'histamine

Santé

L’intolérance à l’histamine ou déficience en DAO

Intolérance assez méconnue l’intolérance à l’histamine, se développerait lorsque l’organisme présente un taux d’histamine trop élevé et n’est alors plus capable de la décomposer. La piste principale de cette intolérance serait alors une carence en DAO (diamine oxydase), la fameuse enzyme qui permet de la dégrader. La déficience en DAO toucherait jusqu’à 15% de la population.

Inscris-toi à notre newsletter et bénéficie de 10% sur ta première commande !

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Nos réseaux

Rejoins-nous sur nos réseaux pour faire toujours plus de bruit autour du Syndrome de l’Intestin Irritable et ce… autrement que par des pets !

Retrouve ton code de parrainage sur ton espace client

10% de réduction sur leur première commande, 5€ pour toi !

0